Tous les articles par Diaz

Quels sont les enjeux du référencement ?

L’évolution sans cesse croissante des technologies de l’information et de la communication a entraîné un véritable changement dans le monde des affaires. La majorité des transactions se fait aujourd’hui en ligne et il est important pour les entreprises et les particuliers de maîtriser l’internet. L’un des moyens les plus performants dans cette quête se trouve être le référencement.

Consultant SEO référencement naturel

Une meilleure visibilité

Le référencement peut être défini comme l’enregistrement d’un site web dans un ou plusieurs moteurs de recherche. Le but principal de cette opération est de rendre le site concerné plus visible et d’accroître sa notoriété. Le référencement naturel SEO (Search Engine Optimization) s’appuie sur deux fondements principaux. Le premier est l’exploitation des moteurs de recherche les plus importants tels que Google. Le second axe est celui du positionnement du site. Plus un site est positionné, plus il génère du trafic, apporte de la visibilité et partant, des possibilités d’affaires. L’enjeu est ici de positionner le site comme le meilleur dans sa catégorie. Ce challenge rend le marché plus compétitif et plus dynamique.

Une plus grande efficience

Dans la pratique, il est possible de réaliser soi-même le référencement de son site web. Mais il est plus simple d’en confier le soin à un référenceur indépendant, ou à une agence de référencement telle que vip-agence.com. Faire appel à un professionnel, c’est avant tout opter pour l’expertise et l’expérience. Ce dernier dispose des outils techniques nécessaires pour mettre en lumière un site web, quel que soit son domaine de prédilection.

En outre, le référencement se révèle comme une opération efficiente. En effet, il est parfois peu coûteux et permet d’obtenir des résultats largement au-dessus des espérances. Grâce au réseau étendu des agences de référencement, le site à référencer voit sa popularité et ses revenus augmenter considérablement.

Google veut rendre le HTTPS obligatoire

Voici une nouvelle qui ne va pas faire plaisir à tout le monde. Google a envoyé une salve de message d’avertissements dans la nuit du 18 Aout 2017 aux webmasters qui ont un site internet comprenant des formulaires et qui ne sont pas HTTPS. Google prévient qu’à partir du mois d’Octobre 2017 un message d’avertissement aux utilisateurs de Google Chrome qui parcourent un site non HTTPS et qui comporte un ou plusieurs formulaires.

La grande influence de Google Chrome

Il faut savoir que Google Chrome représente désormais un peu plus de 60% des parts du marché des navigateurs, l’impact sera donc considérable pour les sites qui n’ont pas encore franchit le pas. Car outre le léger « boost SEO » que représente le passage en HTTPS, beaucoup d’internautes quitteront les sites non sécurisés. Il va donc falloir passer au HTTPS avant le mois d’Octobre si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises quant à votre trafic.

DirectSEO passera au HTTPS courant Septembre, car il ne faut pas oublier qu’une telle migration doit se préparer un minimum, en fonction de l’importance du site et de son environnement.

Mise à jour Fred de Google courant Mars

Si vous référencez un ou plusieurs sites internet ou que vous êtes simplement un webmaster, il se peut que vous ayez été impacté par la récente mise à jour de Google qui est d’ailleurs, semble t’il, toujours en cours de déploiement. Cette mise à jour à été baptisée « Fred » par la communauté des SEO, et nous allons essayer de voir dans cette chronique ses impacts.

Dès le 8 Mars, de nombreux webmasters et SEO se sont demandés sur les forums ce qui pouvait bien entraîner de telles fluctuations dans les résultats de Google. Il n’a pas fallut longtemps pour comprendre que Google était en train de déployer une mise à jour. Ainsi, de nombreux sites internet ont été impactés, tant positivement que négativement. Mais que cible cette update Fred ? Là est la question principale et il a donc fallut analyser les sites sanctionnés par cette nouvelle update. Cette mise à jour sanctionne t’elle les sites internet qui ont un profil de liens avec des ancres exactes en trop grand nombre ? Sanctionne t’elle les sites internet ayant trop de publicités ou les contenus étant avant tout bâtis pour la publicité ?

Google Fred, les spéculations du moment

Beaucoup pensent que cette mise à jour à un rapport avec les réseaux de sites privés (PBN), ce qui fait que les sites internet recevant des liens depuis des PBN ont pû être impactés négativement. Les PBN auraient donc vu leur puissance diminuée. Certains pensent également que cette mise à jour lie nom de domaine et mot clé, et donc en cas de sanction sur un mot clé, un simplement changement de page ne suffira pas à se repositionner sur ce mot clé. Le tout est de savoir pourquoi un mot clé a été sanctionné et comment sortir du filtre pour retrouver ses positions.
Seoquantum s’est penché sur les causes qui ont pu exposer les sites internet à ce nouveau filtre, et ce qui arrive en tête semble être les liens sortants qui sont présents sur une page. Arriverait en second, le nombre de mots présents sur une page. Quoi qu’il en soit, il faudra attendre encore un peu pour avoir des certitudes.
Google n’a pour le moment pas communiqué à propose de cette mise à jour, et son déploiement ne semble pas être terminé à en croire les fluctuations en cours.
Et vous, avez vous été impacté par cette nouvelle mise à jour en cours de déploiement ?

Le cocon social, un indispensable

Dans cet article je vais vous expliquer le concept que j’appel « cocon social ». Comme vous le savez, les réseaux sociaux ont une importance majeure ces dernières années et il est important pour un site internet qui veut gagner en autorité d’avoir une présence sociale et des signaux en ce sens. Car les signaux sociaux sont non seulement une nécessité pour se faire connaitre auprès du plus grand nombre, mais également pour renforcer son référencement naturel. Car Google garde un oeil particulièrement attentif sur les réseaux sociaux, et on oublie qu’il a régulièrement dans le viseur Twitter qu’il souhaiterait racheter. C’est pourquoi, je pense que tout site internet se doit d’avoir une présence sociale, aussi minime soit-elle.

Le cocon social, kézako ?

cocon social réseaux sociaux

Le cocon social est une structure qui va englober votre site internet, un peu comme un cocon qui protège un papillon avant son éclosion. On peut également imaginer une forteresse dans laquelle votre site internet va prospérer. Ainsi, le cocon social va permettre à votre site internet d’avoir une meilleure autorité et envoyer des signaux très intéressants à Google et donc faire profiter également votre référencement naturel.

L’autre avantage du cocon social, est que vous allez pouvoir vous construire une véritable communauté autour de votre site internet et donc faire croître les échanges entre vous et votre communauté. Cela montrera aux moteurs de recherches que votre site est vivant et qu’il a une certaine adhésion auprès du public. Car il est très important de montrer aux moteurs qu’un site est vivant et qu’il attire du monde.

La mise en place d’un cocon social

Vous vous demandez donc comment mettre en place le cocon social pour votre site internet. Je vais donc vous donner des conseils, mais sachez que chaque site est unique et qu’il faudra donc faire vos propres expériences pour avoir les meilleurs résultats.

Tout d’abord, vous devez inscrire votre site internet sur des réseaux sociaux. Voici ce que je conseille au minimum :

  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Instagram

Lorsque vous allez vous inscrire sur ces sites, vous devez bien travailler votre profil, le contextualiser et mettre un lien vers votre site internet. Bien que ces liens soient en Nofollow, ils auront tout de même un impact social pour votre site.

Une fois que vous avez créé votre profil, je vous conseille de les afficher sur votre site internet, par exemple leurs logos, afin que vos visiteurs aient connaissance de vos profils sociaux et puissent vous suivre dessus.

Conclusion

Le cocon social est donc très important car permet d’assurer à un site internet une présence sociale qui est désormais devenue élémentaire. Le mettre en place ne prend pas beaucoup de temps et permet d’obtenir des résultats très intéressants en terme de SEO tout en développant une communauté autour de votre site internet et de votre entreprise.

Des outils pour mesurer la vitesse de votre site

Comme vous le savez, la vitesse de chargement d’un site internet est un élément très important. Aussi bien pour vos visiteurs que pour les moteurs de recherches, il est très important que votre site internet se charge le plus rapidement possible. A l’ère de l’ADSL haut débit et de la fibre optique, les internautes sont de moins en moins patients et ne veulent pas attendre des secondes entières qu’un site se charge. Et d’un point de vue SEO, la vitesse est prise en compte pour le classement des sites dans les moteurs de recherches et notamment par Google. Ainsi, un site qui est lent aura plus de mal à bien se placer dans les résultats de recherches. Dans cet article, je vais donc vous présenter les outils que j’utilise au quotidien pour optimiser la vitesse des sites sur lesquels je travaille.

Les outils indispensables pour tester la vitesse d’un site internet

outils mesure vitesse d'un site

PageSpeed Insights : PageSpeed Insights est l’outil mis à disposition par Google pour les webmasters. Cela permet d’obtenir une note pour l’affichage mobile et bureau de son site. Vous saurez pour chacun des périphériques les choses à améliorer en priorité. Vous saurez également si votre site répond aux recommandations de Google d’un point de vue technique.

Dareboost : Plus complet que PageSpeed, Dareboost propose une véritable analyse détaillée de chaque chose qui charge sur votre site et les choses que vous devez absolument améliorer. Vous aurez alors plusieurs notes en fonction des points testés par l’outil. Il s’agit d’un outil payant, mais vous avez le droit à une analyse gratuite.

GtMetrix : C’est sans doute l’outil à la fois le plus complet mais aussi qui a l’avantage d’être gratuit. Il est en anglais, cela est son seul réel défaut. GtMetrix est un outil recommandé donc. Vous pouvez également souscrire à la version Pro de l’outil pour avoir des rapports automatisés.

Voila pour les outils que j’utilise quand je souhaite mesurer la vitesse mais aussi pour optimiser les sites internet. Il en existe bien d’autres, n’hésitez pas à nous dire en commentaires les outils que vous utilisez de votre côté.

 

Google Penguin 4.0, c’est maintenant !

Après deux ans d’attente depuis Penguin 3.0, la toute nouvelle version du filtre de Google a été déployé ce jour. Il s’agit de la version 4.0, qui était attendu par les webmasters impactés par la version précédente. Google a en effet annoncé dans une news le déploiement de cette nouvelle version, ce qui devrait faire plaisir aux webmasters qui l’attendaient. Cette mise à jour concerne l’ensemble des langues de Google, et son déploiement devrait arriver très rapidement en France. Dans un précédent article je parlais des mouvements qu’il y a eu début septembre, cela était sans doute des tests en vue du déploiement de Penguin 4.0.

Penguin 4.0, quoi de nouveau ?

penguin 4.0

Cette nouvelle mise à jour du filtre est désormais intégré dans l’algorithme de Google en temps réel. Cela signifie que si vous être sanctionné par Penguin, il n’y aura plus besoin d’attendre une nouvelle mise à jour du filtre. Car en effet, les données sont actualisées en temps réel. On apprend également que désormais Penguin 4.0 évalue un site page par page et n’impacte plus l’ensemble d’un site directement. Ainsi, si vous avez une seule page impactée, le reste de votre site peut-être épargné.

On rappelle que Penguin vise notamment à évaluer la qualité des backlinks qui pointent vers un site ainsi que le profil d’ancres.

Avez-vous de votre côté remarqué des changements pour le moment ?

Google Update début septembre

Si vous suivez un peu l’actualité SEO ou si vous avez des sites internet, vous avez peut-être remarqué des mouvements dans les résultats de recherches aux alentours du 1er septembre. Et bien d’après de nombreux indicateurs, Google a procédé à une mise à jour, ce qui a provoqué ces mouvements. Par exemple, l’indicateur MozCast était à 108° et le Serpometre à 7 le 3 septembre, c’est à dire des niveaux atteints lorsqu’une mise à jour importante est en cours de déploiement.

Google update septembre 2016

Il suffit en effet de se rendre sur différents forums de webmasters (que ce soit des forums français ou anglais) pour se rendre compte que beaucoup de requêtes ont été impactées par cette mise à jour.

Mise à jour de l’algorithme Google en septembre 2016

Néanmoins, Google n’a pratiquement pas communiqué sur cette mise à jour. Il a simplement indiqué qu’il ne s’agissait pas de la mise à jour Penguin (dont la dernière remonte à deux ans). Mais alors, qu’a changé cette mise à jour ? Difficile à dire avec précision, mais il semblerait que les sites qui ont un contenu particulièrement de qualité aient ressentis un boost au niveau de leur classement. Google communique pas beaucoup sur les mises à jour (sauf les changements majeurs comme Panda, Penguin, etc), ceci sans doute pour ne pas trop faciliter la tâche aux webmasters.

Quoi qu’il en soit, on attend toujours la mise à jour de Penguin, et beaucoup de webmasters espèrent qu’elle ne tardera plus. Si vous avez vous aussi été impacté par cette mise à jour, n’hésitez pas à en faire part en commentaire de cet article.

La Sandbox Google, c’est quoi ?

Beaucoup se demandent ce qu’est la Sandbox et comment y échapper. J’ai donc décidé de faire cet article afin de vous éclairer sur ce sujet et vous partager mes expériences.

Tout d’abord, la Sandbox désigne généralement une période pendant lequel un site internet est mal classé dans les résultats de Google et notamment sur ces mots clés principaux. En effet, la mots clés de longue traine sont généralement épargnés d’après les tests que j’ai réalisés. Ainsi, il est possible de considérer la Sandbox comme une période d’essai durant laquelle il faut faire ses preuves et notamment en postant du contenu de qualité sur son site et en évitant de forcer le netlinking. Notez que l’effet Sandbox a l’air de toucher davantage les requêtes concurrentielles  et qui sont sujettes au spam. Par exemple, un site qui parle de l’investissement boursier a plus de chance d’être touché par la Sandbox qu’un site qui parle de l’héliciculture. Cela est tout à fait logique, car les requêtes concurrentielles ont des enjeux financiers souvent important et il n’est pas anormal de voir Google protéger ces requêtes.

Enfin, la Sandbox n’a pas de durée fixe et je pense qu’elle dépend de la thématique visée. D’après ce que j’ai pu voir, en moyenne elle dure entre 2 et 4 mois, mais cela reste une moyenne.

Mais alors, comment échapper à la Sandbox de Google ?

Effet Sandbox de Google

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle pour échapper à la Sandbox. Cependant, je vais vous donner quelques conseils que j’utilise personnellement pour réduire la durée de la Sandbox. Tout d’abord, la première chose que je conseille au lancement d’un site internet est de créer un cocon social autour de son site. Cela passe par la création de profils sociaux sur des sites comme Facebook, Twitter, Linkedin, etc. Il faut montrer à Google que votre site est présent socialement. Certes, les liens provenant de ces sites sont en nofollow pour la plupart d’entre eux, mais l’objectif est de commencer à se créer une popularité et non un profil de liens optimisé. Ensuite, vous devez vous assurer que votre site internet, et ce dès son lancement, dispose de contenu suffisant, pas sur-optimisé, de sorte à ce que votre site réponde aux attentes de vos internautes. Il est très important d’avoir une structure bien travaillée (On page) avant de commencer à bâtir des backlinks.

Une fois que vous avez bien construit votre site internet, vous pouvez commencer à créer des backlinks sur des sites ayant une thématique similaire ou connexe à la votre. Attention aux ancres, je recommande de créer en premier lieu des liens avec des ancres neutres ou ancrées sur l’adresse de votre site. Il n’est pas question de créer des ancres optimisées dès les premiers jours. De manière générale, les ancres optimisées doivent représentées une toute petite part de votre profil de liens (maximum 5% d’ancres optimisées). Notez également que je recommande de faire coïncider la création de nouveaux liens avec la mise en ligne de nouveau contenu sur votre site.

Enfin, il est recommandé d’envoyer des signaux sociaux. Que ce soit des partages sur Facebook, Twitter, Pinterest ou autres, il faut montrer à Google que votre site a la faveur des internautes et qu’il dispose de contenu un tant soi peu viral.

Vous l’avez compris, la Sandbox de Google est une période d’essai durant laquelle il est important de montrer patte blanche à Google, au risque de passer beaucoup de temps dans les tréfonds des résultats de Google. Si vous avez un site internet qui est mal classé et que vous n’arrivez pas à savoir pourquoi, alors un consultant en SEO pourra vous apporter toute son expertise afin de vous aider.

N’hésitez pas à partager en commentaires vos impressions concernant la Sandbox et notamment vos retours d’expériences.

Liste d’annuaires généralistes pour 2017

Les meilleurs annuaires généralistes en 2017

 

Si vous avez un site internet que vous venez de lancer ou que vous souhaitez améliorer son profil de liens, alors sachez qu’il existe des annuaires généralistes de qualité et qui méritent l’inscription de sites internet. Car bien que le SEO ait évolué depuis ces dernières années, les annuaires restent un moyen d’obtenir des liens rapidement. Par contre, il n’est pas question de s’inscrire sur des centaines d’annuaires. Mieux vaut sélectionner quelques annuaires de qualité afin de vous assurer de la qualité des backlinks que vous créez.

liste annuaires 2016

Dans cet article je vais donc vous donner la liste des annuaires généralistes que j’utilise en 2016 et qui selon moi sont non seulement de qualité mais en plus tenus par des webmasters réactifs. Par qualité, on entendu qu’un annuaire a certaines conditions pour avoir son site accepté, comme par exemple une description unique de certaine longueur mais aussi d’autres critères comme les thématiques acceptées.

Voici donc la liste :

 

Certains de ces annuaires ont des conditions de soumission plus ou moins différentes, que ce soit sur les thématiques acceptées, la liste des informations demandées ou encore sur la longueur de la description à fournir. Pour ces annuaires, il est demandé une description unique, c’est à dire que vous aurez rédigez spécialement pour l’annuaire en question. Je vous conseille vivement de respecter cela, car sans quoi vous allez essuyer des refus. Les annuaires souhaitent en effet limiter le plus possible le contenu dupliqué, afin de ne pas s’exposer aux pénalités de Google. Ainsi, en respectant les conditions de soumission des annuaires vous mettez toutes les chances de votre côté et vous obtiendrez ainsi un backlink de qualité.

J’espère que cet article vous aura plu et que vous avez découvert des annuaires avec cette liste d’annuaires généralistes pour l’année 2017, n’hésitez pas à me suggérer un annuaire si j’en ai oublié.